Patisseries Recettes maison

Panna cotta au lait d’amande et son coulis de cerise

18 juin 2014
panna cotta lait d'amandes et cerise

Il est venu, le temps des cerises, [mais il est bien court le temps des cerises]*… Alors on en profite et maintenant !

Dans les muffins, les clafoutis, les financiers, c’est simple je mets de la cerise un peu partout !

Pour accompagner ce fruit de saison, j’ai souhaité ici le marier à l’amande? Ces deux là se connaissent bien en cuisine, et se retrouvent très volontiers dans la même recette : l’une, d’un rouge vif et bien dodue, symbole de l’été et l’autre toute fine, allongée et élégante avec son doux parfum boisé.

Avec ce soleil taquin qui a fait monter le mercure ces derniers jours, cette panna cotta au lait d’amande accompagnée de son coulis de cerise est un délice pour les papilles.

Le lait d’amande procure davantage de caractère à la Panna, tandis que la cerise souligne ce dessert avec sa rondeur et ses arômes suaves. On termine enfin sur une note croustillante avec les pistaches concassées, qui contraste avec l’onctuosité de la crème.

Un vrai délice en bouche… Accompagnée d’une boule de glace à la pistache, pour les jours les plus chauds, c’est un délice.

Conseil : Surtout, il ne faut pas mettre trop de gélatine pour éviter d’avoir un résultat caoutchouteux. Je n’ai jamais testé la recette à base uniquement de crème et de blancs d’oeufs avec une cuisson au four. Celle-ci me tente grandement…

panna cotta amande cerise

Ingrédients pour 4 personnes :

La crème

  • 2 feuilles de gélatine
  • un peu d’eau
  • 34 cl de lait d’amande
  • 16 cl de crème fleurette
  • 25 g de sirop d’agave
  • 1/2 sachet de sucre vanillé

Le coulis

  • une vingtaine de cerise
  • 1 C à S de cassonade
  • 2 C à S d’eau
  • Pistaches concassées (pour décorer)

Indications de préparation : 

  1. Déposer les feuilles de gélatine dans un peu d’eau froide pendant 10 minutes.
  2. Pendant ce temps, faire chauffer le lait avec la crème fraîche, le lait d’amande, le sirop d’agave et le sucre vanillé. Remuer régulièrement.
  3. Quand la préparation commence à frémir, incorporer alors les feuilles de gélatine bien essorées. Mélanger le tout jusqu’à parfaite dissolution de la gélatine.
  4. Répartir la préparation dans les moules carrés ou demi-sphériques (ou dans des verres).
  5. Mettre au frais pour la nuit (minimum 4 heures).
  6. Pour le coulis, laver, équeuter et dénoyauter les cerises, puis les placer dans une casserole.
  7. Faire chauffer à feu moyen avec un peu d’eau et 1 C à S de cassonade environ 15 minutes.
  8. Mixer par à-coups à l’aide d’un mixer plongeant pour obtenir la texture d’un coulis bien épais.
  9. Mettre le coulis au frais pendant 1 heure.
  10. Juste avant de servir, démouler les panna cotta sur des assiettes de service et verser le coulis bien frais dessus.
  11. Saupoudrer quelques pistaches concassées sur le coulis.

 

 

 

* Paroles de la chanson Le temps des cerises, écrites par JB Clément en 1866

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Marie 18 juin 2014 at 13:48

    Miam ! J’ai arrêté le lait de vache il y a quelques mois et le lait d’amande est devenu mon préféré ! Je fais ta recette dès que je peux. Je te dirai ce que ça a donné chez moi avec mes deux mains gauches 😉

    • Répondre ULDLC 18 juin 2014 at 21:07

      C’est vrai qu’avec le lait d’avoine, le lait d’amande fait maintenant partie de mes inconditionnels du placard. Même si je ne suis pas intolérante au lait de vache, j’apprécie de pouvoir varier les « laits » dans mes recettes. Je serai ravie d’avoir ton retour sur cette recette. A très bientôt Marie.

  • Répondre LadyMilonguera 18 juin 2014 at 13:19

    Comme elle me fait envie ta panna cotta !

    • Répondre ULDLC 18 juin 2014 at 21:05

      Merci LadyMilonguera ! J’espère que ce dessert ravira tes papilles 🙂

    Laisser un commentaire