Curiosités Portrait sur...

Testing : Le vitaliseur de Marion

31 mai 2017
le vitaliseur de Marion

Le vitaliseur de Marion, vous connaissez ? Il y a quelques temps, pour ceux qui me suivent sur instagram, j’avais découvert avec vous mon colis qui contenait le vitaliseur ainsi que les magazines 95°. Depuis, on peut dire que le vitaliseur fonctionne a plein régime… Je n’ai pas écris d’article plus tôt car je voulais lui faire passer une période d’essai avant de vous en parler et de partager mon expérience. Ce que je peux déjà vous annoncer, c’est que le vitaliseur a validé sa période d’essai ! Découvrez pourquoi …

VOTRE CORPS EST UN TEMPLE, N’Y FAITES PAS ENTRER N’IMPORTE QUOI

Voici l’adage de Marion Kaplan, la créatrice du vitaliseur. Pour la petite histoire, le vitaliseur de Marion a vu le jour en 1985 et connait depuis un grand succès auprès des mateurs de cuisine saine et savoureuse. Nutritionniste spécialisée dans la bio-nutrition et passionnée, Marion Kaplan s’est intéressée de plus près à la cuisson à vapeur douce qui permet de conserver les nutriments des aliments tout en étant respectueuse de l’environnement. Pour en savoir plus sur le parcours de Marion Kaplan, je vous invite à consulter sa biographie.

Le vitaliseur : cuisiner simple et bon

Spécialement étudié dans sa forme et dans sa composition, le vitaliseur offre une cuisson sans pareille. Rien à voir avec un cuit vapeur classique qui va laver les aliments à cause de la condensation créée. Grâce à son couvercle en dôme, la vapeur glisse le long des parois et respecte ainsi la nature et le goût des aliments. Les trous du tamis ne sont ni trop gros ni trop petits – 6 mm de diamètre – et offrent une parfaite circulation de la vapeur. Rien n’a été laissé au hasard, au contraire. Tout a été mûrement réfléchi pour offrir le meilleur à votre alimentation.

Et pour ceux qui n’aiment pas passer trois heures dans leur cuisine, ils apprécieront la simplicité du vitaliseur : on remplit d’abord la marmite d’eau (quantité à définir selon ce que l’on cuit), on dispose les légumes/viande/poisson sur le tamis que l’on pose sur la marmite, puis on ferme avec le couvercle en dôme. Ma moitié a été conquise et apprécie vraiment de cuisiner de cette manière ! Qui l’eût cru…

vitaliseur de Marion ouvertvitaliseur marmite tamis

Les avantages du vitaliseur

Ci-dessous je vous ai synthétisé les principaux avantages, que j’ai pu constater et que je valide  :

  • les vitamines et minéraux des aliments ainsi que leur saveurs sont conservés
  • peut aussi être utilisé sur les plaques à induction
  • peut tout cuire (viande rouge ou blanche, poisson, céréales, légumes, fruits…)
  • la cuisson est rapide
  • les goûts des aliments ne se mélangent pas
  • les aliments ne sont pas « lavés » par la vapeur d’eau
  • il est très simple à utiliser
  • son poids plume
  • une cuisson plus respectueuse et diététique

Après avoir testé plusieurs recettes au vitaliseur, je peux aujourd’hui vous faire profiter de mon expérience. Poisson, sauce, volaille, légumes verts, légumineuses… c’est simple, à la maison, il est vite devenu un allié pour préparer des repas savoureux et équilibrés.

Les brocolis n’ont jamais été aussi bons et aussi verts après cuisson, les filets de cabillaud et de poulet sont tendres… un régal ! J’ai été bluffée. Je n’aurai pas cru qu’un ustensile de cuisine change tant de choses au résultat final. Dernière recette en date, un petit flan au cabillaud et aux épices, à la farine de riz préparé par mon chéri. Il a simplement remplacé la truite fumée par du cabillaud. Un délice.

Ce que j’apprécie particulièrement c’est aussi les temps de cuisson, eh oui c’est vraiment rapide ! Envie de petits pois ? en 3 minutes, c’est cuit !

De bons produits, la bonne cuisson

Le vitaliseur a ainsi trouvé sa place dans la cuisine et nous sert pour quasiment tous nos repas. Cela fait plusieurs années maintenant que nous n’achetons plus nos légumes et fruits en grande surface. Aucun intérêt selon moi d’acheter des produits conditionnés je ne sais combien de temps au froid, qui sont dénués de vitamines et de nutriments et qui ont traversé des milliers de kilomètres alors que souvent nous pouvons en trouver tout près de chez nous. Le vitaliseur s’inscrit dans une véritable dynamique de consommation : nous achetons de bons produits, de la région et de saison et leurs bénéfices pour la santé sont respectés lors de la cuisson .

Je trouve ça dommage de faire l’effort d’acheter de bonnes choses si c’est pour cuire n’importe comment par la suite. C’est pour cela que j’apprécie le vitaliseur. Il entre dans un véritable processus d’alimentation raisonnée, équilibrée, saine et écologique.

Nous avons ainsi cuisiné un dahl de lentilles, du dos de cabillaud aux brocolis, une salade d’aubergine aux oignons, aiguillettes de volaille,etc. J’ai également préparé une sauce pour le poisson à base de tamari (vue sur la chaine youtube 95°). Aubergines, brocolis, chou-fleur, courgettes… tous les légumes de la saison y sont passés.

plat au vitaliseur de Marionpoisson au vitaliseur de Marion

Où trouver les recettes ?

N’étant pas encore totalement rodée à la cuisson au vitaliseur, j’ai réalisé des recettes trouvées dans les magazines 95°, sur le site internet du vitaliseur ou encore sur les vidéos 95°. Pour faire le plein d’idées, le site offre une bibliothèque de recettes assez bien fournie. Quant aux magazines 95°, en plus d’être agréables à feuilleter, vous y trouverez de délicieuses recettes à concocter, avec une thématique principale (par exemple, le chou)  ainsi que des conseils de sportifs réputés comme Lucile Woodward notamment (Quoi? Vous ne connaissez pas Lucile?!  je vous invite à vous abonner à son Instagram et à consulter son site d’urgence !).

Les recettes sont variées, sans trop de difficultés et s’inscrivent bien sûr dans une cuisine à la fois saine et gourmande. Des recettes sans gluten/lactose sont souvent proposées avec des alternatives qui permettent de découvrir de nouvelles façons de cuisiner : la farine de riz, les laits végétaux, l’agar-agar, la farine de millet, etc. Pour l’instant, j’ai surtout cuisiné du poisson et des légumes. Et le verdict est sans appel : délicieux !

Amateurs de bonne cuisine, vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller de vous procurer le vitaliseur. Il deviendra très vite un indispensable dans votre cuisine.

 

 magazine 95° vitaliseurvitaliseur poisson saue

 

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre wattoote 31 mai 2017 at 21:23

    notre corps est un temple <<<< j'aime beaucoup cette phrase

    • Répondre ULDLC 14 juin 2017 at 15:39

      Elle est de Marion Kaplan 🙂 Et je me retrouve tout à fait dans cette citation, effectivement.

    Laisser un commentaire