Restos coups de coeur

Street food à la Japonaise chez Oto Oto

15 mai 2015
oto-oto-restaurant

Oto Oto, je suis certaine que vous avez déjà entendu parler de ce petit restaurant japonais au cœur du quartier de la Guillotière à Lyon. Non ? Alors, il est temps de vous y rendre !

Chez Oto Oto, /le petit frère/, pas de sushis ni de makis ou encore de california rolls. Non, ici, c’est un peu différent. On revient aux racines de la cuisine japonaise, la street food à la nippone si vous préférez. C’est ce que l’on appelle un Izakaya au Japon. Ici, l’originalité se trouve dans l’assiette bien sûr mais aussi dans le lieu en lui-même, avec son ambiance décontractée, ses murs habillés de caisses de chargement en bois aux écritures japonaises et ses Kamakura, sortes de cocons géants à l’intérieur desquels on peut manger en groupe. Pour pouvoir manger dans l’un de ces Kamakura, il faut s’y prendre bien à l’avance, car vous vous en doutez, ils sont très prisés. Tout dans ce restaurant fait penser à la culture nippone. A quelques arrêts de métro, on se retrouve immergé dans une autre culture, dans une autre contrée. Un voyage plutôt sympa à faire le midi ou le soir.

Au menu de ce lieu atypique, des ramen, des gyozas vapeur, du bœuf grillé ou encore des beignets de poulet et de l’edamame pour ne citer que quelques exemples. Il y a le choix et tous les gourmands, carnivores comme végétariens y trouvent leur bonheur !

L’originalité réside également dans le concept même de cet Izakaya,  puisque l’intérêt est de choisir la taille des différents plats parmi ceux proposés à la carte, et de les partager. On prend un peu de tout ce qui permet de découvrir les différentes spécialités, mais toujours à manier à la baguette, cela va de soi ! Ce soir-là, nous avons choisi, ma moitié et moi, de jouer le jeu de ce « bistrot » à la japonaise et, sur les conseils du serveur, de commander plusieurs plats en petite quantité pour goûter un peu à tout… Difficile de choisir sur la carte ce qui pourrait nous plaire. Après avoir demandé quelques infos sur la carte et ses plats, notre gourmandise nous a orienté vers les beignets de poulet  (le serveur avait raison, ça se mange tout seul !), de l’edamame, des raviolis aux crevettes entre autres et de la Kirin pour Monsieur, bière typique du japon. Pour moi, un délicieux thé vert pour accompagner tout cela. Le restaurant s’est vite rempli pour être totalement plein en à peine une heure. Même si on nous a précisé au début du repas, qu’à 20h45 (il était 19h45), se serait bien qu’on ait fini (ok, ça c’est dit. Je suppose qu’ils organisent le second service pour 21h), on ne nous a pas pressés pour autant et nous avons pu manger tranquillement.

Certes, il y a du bruit et de l’animation, mais on retrouve cette ambiance joviale qu’un bistrot peut avoir. La difficulté pendant le repas : manier la baguette ! Bon ce n’est pas encore gagné avec moi, il a fallu que je m’y prenne à plusieurs reprises pour que mon beignet de poulet atterrisse dans ma bouche. Mais j’y crois, je suis certaine que je vais y arriver du premier coup… un jour !

Après ce copieux dîner, il restait encore une petite place pour le dessert. Je sais déjà ce que vous allez dire et je suis assez d’accord : les dessert dans les restos asiatiques, ce n’est pas le nirvana ! A vrai dire, je ne regarde jamais leur carte des desserts. Mais, là, la glace au sésame blanc et son financier au thé vert m’ont largement tentée. D’un, l’IMPOSANT financier était un pur délice, avec beaucoup de goût et bien fondant, comme je les aime. Deux, la glace au sésame blanc, que je ne connaissais absolument pas, était une petite Tuerie ! J’ai adoré… Il semblerait qu’ils proposent aussi de la glace au sésame noir qui est un peu différente en goût. A tester donc.

C’est bien beau tout ça, mais goûter un peu à tout, ça doit revenir un peu cher, non ? Effectivement, Oto Oto ce n’est pas du premier prix, mais le dépaysement et l’originalité sont au rendez-vous. Comptez environ entre 7 et 11€ par plat.

Mon conseil pensez à réserver en avance et à préciser si vous souhaitez manger dans le Kamakura et ne comptez pas passer un moment dans l’intimité, ce n’est pas vraiment l’endroit. Allez-y entre amis ou en famille avec votre petit loulou, pour lui faire découvrir une cuisine très différente. N’hésitez pas à demander des conseils et des informations sur les plats au serveur, car ce n’est pas toujours évident de se faire une idée  de ce que l’on va manger !

Les Plus de Oto Oto

  • L’originalité du lieu et de la cuisine : on mange autre chose que des sushis !
  • Le concept basé sur le partage des plats
  • Les Kamakura pour les petits groupes (environ 6-8 personnes)
  • La glace au sésame

Les Moins de Oto Oto

  • Les prix un peu élevés par rapport à la quantité, lorsque que l’on prend plusieurs petits plats à partager (notamment la viande qui pourrait être en quantité plus importante)
  • La CB n’est pas acceptée (je trouve que c’est plutôt embêtant, car on ne pense pas toujours à prendre du liquide avec soi pour aller au resto)

OTO OTO
15 Rue Aguesseau, 69007 Lyon
04 37 37 84 23

 Oto-Oto-salle

kamakura-oto-oto

Kirin-biere-japonaise

plats-oto-oto

dessert-oto-oto

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Nat 15 mai 2015 at 13:52

    Je ne connais pas du tout ce resto mais tu m’as donné envie d’essayer !

    • Répondre ULDLC 15 mai 2015 at 19:54

      Je suis ravie Nat que mon article ait suscité ta curiosité pour ce petit resto ! Hâte de connaitre ton avis une fois que tu y seras allée ! 🙂 A bientôt

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.