Curiosités Restos coups de coeur

Le 33 Cité : votre bon plan Food à Lyon

7 février 2017
33 cité restaurant

Si vous êtes Lyonnais, vous avez sans doute déjà été à la Cité Internationale de Lyon. Un lieu immense près du parc de la Tête d’Or, où de nombreux salons et conférences sont organisés. Vous pourrez aussi y déambuler si vous visitez le Musée d’Art Contemporain de Lyon ou allez à l’UGC Ciné cité voir un bon film… entre autres.

Et côté food, eh bien la Cité n’est pas en reste puisqu’elle regorge de petits restaurants, cafés et autres repères pour gourmands. J’ai eu l’occasion d’en découvrir un qui m’a beaucoup plu : le 33 Cité. Ce restaurant profite de l’expérience et du savoir-faire de 3 grands Chefs cuisiniers : Mathieu Viannay (La Mère Brazier) Fredéric Berthod (Brasseries Bocuse)  et Christophe Marguin (Restaurant gastronomique Christophe Marguin). Le Chef des cuisines, David Guillermin, n’hésite pas à faire évoluer sa carte au rythme des saisons.

Le 33 Cité ou l’esprit « Brasserie Lyonnaise » revisité

La star de ce « Toque Blanche », c’est le produit : des viandes choisies avec soin, des légumes et des accompagnements savoureux, des cuissons maîtrisées et des recettes traditionnelles revisitées… Une palette culinaire qui allie à la fois générosité de la cuisine lyonnaise, savoir-faire gastronomique et produits de grande qualité. Bienvenue dans une brasserie nouvelle génération…

Tout d’abord, il y a une chose à savoir quand vous allez au 33 Cité, c’est qu’il faut avoir faim, car les portions sont généreuses. Le prix peut paraître un peu élevé mais la qualité et la quantité sont dans l’assiette. Le service est impeccable, avec un sommelier passionné et des serveurs souriants et avenants. Que demander de plus ?

Et si on commençait par le début …

A la lecture de la carte, le choix s’est porté sur le velouté de butternut. Quel goût et quelle onctuosité ! J’ai adoré. Mon homme, après moult hésitations, a jeté son dévolu sur le pâté-croûte, un incontournable que l’on retrouve dans toute excellente brasserie et bouchon lyonnais qui se respectent ! Sauf que là, c’est du pâté-croûte de compétition (qui envoie du pâté, pour de vrai !) : au lapin et au foie gras de Canard, Monsieur est Vice-Champion du Monde 2012 et Vainqueur 2013 du Prix de la Confrérie du Pâté-croûte. Rien que ça, alors forcément, ça donne envie ! Je crois que ma moitié aurait pu en manger en entrée, en plat et en dessert !

33 cité-paté croute

Place au plat principal

Dur de choisir parmi les spécialités présentées, mais j’ai été tentée par le risotto Arborio aux champignons. Tout un programme… ! Je suis assez énervante sur le risotto au restaurant : riz trop cuit, pas assez, peu de goût, etc… Le 33 Cité a su faire plaisir à mes papilles car son risotto est tout simplement délicieux : une texture crémeuse et fondante, comme je les aime. Que dire sinon que je me suis régalée ! J’aurais aimé accompagner ce plat d’un verre de vin, mais au vu de ma situation actuelle, je me suis contentée d’un verre d’Evian ! Cependant, mon mari, amateur de bons vins a été enchanté par le choix du sommelier.  Quant à son plat, un zéro faute : la « langue de chat » servie avec une cuisson bleu-chaud, était à la fois fondante et savoureuse, accompagnée d’un « petit » gratin dauphinois maison. Bref, il était aux anges !

33 cité-risotto

Et le dessert alors ?

Encore une fois, les portions sont dans la même lignée que l’entrée et le plat : généreuses. Mon mari n’a pas résisté à l’appel du fondant (plutôt coulant) au chocolat Valrhona, servi avec son sorbet au fromage blanc et sa tuile au grué de cacao. A en voir ses yeux, il a été conquis dès la première bouchée.  Un classique mais fait maison (il y en a tellement peu qui le sont malheureusement…) et terriblement coulant en son centre !

Je vous avoue que j’ai joué les gourmandes : je n’ai pas su résister au Mi-choco-caramel croustillant (rien que le nom est terriblement gourmand, vous ne trouvez pas ?). Une petite tuerie ! Je n’ai pas trouvé la présentation très inspirante, mais qu’est-ce que c’était bon !

Alors, le 33 Cité, au final….

Nous sommes ressortis repus, certes, mais ravis de cette découverte ! Le 33 Cité nous a beaucoup plu, à tout point de vue. Si vous êtes de passage à Lyon ou si vous avez l’occasion d’aller à la Cité Internationale, je vous invite à vous y rendre les yeux fermés avec des amis. Vous ne serez pas déçu.  J’ai été absolument conquise par :

  • La qualité des plats et la saveur des produits
  • Le service impeccable et l’amabilité des serveurs
  • La générosité des assiettes
  • L’ambiance agréable, sans stress
  • La cave composée d’un choix de vins incroyable (530 références !)
  • Le rapport qualité/prix correct

Le moins : pour moi, c’est le code couleur de l’identité visuelle qui a été choisi, à savoir le rouge et blanc. Je le trouve en décalage par rapport à la cuisine proposée. Cette association me fait plus penser à la restauration rapide qu’à un restaurant de qualité, mais le rouge traduit aussi l’énergie du lieu… Cela reste mon jugement personnel.

 

Restaurant 33 Cité
33 Quai Charles de Gaulle – 69006 Lyon
Tél. : 04 37 45 45 45
Menu du jour entrée/plat/dessert : 26.50€

 

 

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre Superjuw 8 février 2017 at 20:44

    Moi qui adooore le pâté croute, ça m’a donné envie dis donc ♥♥♥

    • Répondre ULDLC 9 février 2017 at 15:11

      Et c’est du paté-croûte qui envoie du lourd ! Après ma grossesse, je veux trop le goûter 😉

  • Répondre LaRoxStyle 8 février 2017 at 14:34

    Tu m’as donné terriblement envie rien qu’à tes descriptions. Le « coulant » Valrhona et son sorbet au fromage blanc m’a l’air prometteur !

    • Répondre ULDLC 9 février 2017 at 15:11

      Je suis ravie que cet article t’ai donné envie d’y aller faire un tour. Je suis certaine que ta gourmandise sera satisfaite ! J’avoue que le coulant me tentait bien aussi… 🙂

  • Répondre Révélations gourmandes 8 février 2017 at 14:17

    Oh super, ton article me rappelle de bons souvenirs. J’avais craqué pour le risotto aussi et j’en garde un très bon souvenir.
    J’y retournerais très probablement pour célébrer une occasion ! Définitivement de ton avis, c’est une très belle adresse ! 🙂

    • Répondre ULDLC 9 février 2017 at 15:09

      Merci 🙂 C’est vrai que je n’ai pas du tout été déçue de ce restaurant et leur risotto…. miam !!!

    Laisser un commentaire