Curiosités Portrait sur...

Il était une fois… le #SBC

29 novembre 2014
SBC

Je sais, je suis impardonnable, inexcusable… Voilà deux semaines que le Salon du Blog Culinaire est fini et rien, pas d’article, pas de recettes, rien. Mea culpa. Mes journées n’ayant que 24 heures (vous aussi ? Ah, ça me rassure…!), allant de droite à gauche (ou de gauche à droite  je ne sais plus), je n’ai pas réussi à trouver assez de temps pour m’installer confortablement devant mon ordinateur et partager avec vous cet incroyable weekend gastronomique !

En effet, je ne pouvais pas seulement vous écrire que le salon « c’était bien, j’ai vu un tel et un tel, on se revoit l’année prochaine ». Non, j’avais envie d’en dire plus. Mais j’ai assez plaidé ma cause, alors j’attaque les choses sérieuses (j’espère quand même au fond de moi, que vous m’aurez pardonné non activité pas franchement débordante de ces derniers jours…).

Je vous propose de commencer par le commencement de cette belle aventure. C’est Hugues, mon acolyte culinaire du blog Light to me, qui m’a proposé il y a quelques mois, de l’accompagner au Salon du Blog Culinaire à Soissons. Le Salon du blog Culinaire ?  Je n’en avais jamais entendu parler ; honte à moi, oui je sais… Cela fait pourtant 6 ans que celui-ci existe ! Soissons, la ville du vase brisé ? Mais c’est qu’il n’est pas tout proche ce salon ! Qu’importe. Ni une ni deux, me voilà inscrite à la 7e édition du Salon, sur le site de 750g, organisateur du salon. Une première pour moi. En plus de cela, c’est en tant que démonstratrice que j’allais m’y rendre ; merci Hugues !

Nous voilà tous les deux à tergiverser sur une recette sympa, qui donne envie, qui ravisse les papilles des plus gourmands et qui aurait la Hugues « touch », à savoir la petite dose de légèreté qui va bien (Light to me, ce n’est pas sans raison…). Nous voulions aussi cuisiner un mets régional et qui ne demande pas trop de technique, sachant que nous n’avions que 45 minutes pour le réaliser.

Et c’est au fil de nos échanges culinaires, de messages Facebook, de sms et d’ateliers cuisine, que nous avons finalement choisi de revoir à notre manière le Mont Blanc, avec sa crème de marron soooo Yummi !  » Marron- nous au Mont Blanc », c’est son petit nom, est née. Vous trouverez cette recette ICI !

Le Salon du blog, c’est aussi une autre rencontre, avec Lauriane du blog Les délices de Lauriane (que je vous conseille vivement). Elle souhaitait s’y rendre comme visiteur. Après un délicieux brunch au « Thé ou », l’affaire était conclue pour covoiturer tous ensemble.

J’ai posé l’ambiance pré-salon, passons maintenant au jour -J !

Vendredi 14/11 – 18h30 : un pur bonheur, même après six heures de voiture, fatiguée et un peu stressée, je dois l’avouer. En effet, une superbe inauguration nous attendait à l’Abbaye St Léger de Soissons. Quel magnifique endroit ! Là, j’ai eu le plaisir de faire de belles retrouvailles et aussi d’agréables rencontres.

Samedi 15/11 – 10h00 : après une courte nuit à l’hôtel, c’est plein d’enthousiasme que nous avons réalisé notre démonstration avec Hugues. Qu’il faisait chaud sur notre stand au Lycée hôtelier ! La chantilly n’a pas trop apprécié, mais les gourmands, eux, ont eu l’air de bien aimer ce « Marrons-nous au Mont Blanc » ! Un vrai bon moment de cuisine que j’ai eu grand plaisir à partager. Par la suite, on est vite allés voir les copains et déguster leurs réalisations : foie gras poêlé, dégustation de , recettes de chefs, dégustations de nouveau… Midi, repas des blogueurs avec un plat réalisé par chacun. Sucré, salé… Là encore, vous vous en doutez, on a beaucoup mais vraiment beaucoup mangé, tant et si bien, que je ne pouvais plus rien avaler !  Le soir, rebelote avec des plats concoctés par les marques partenaires. Autant vous dire que j’ai picoré çà et là… Mon estomac était au bord de la rupture !

Dimanche 16/11 – 9h30 : c’est reparti pour les ateliers… mais avant, un petit tour pour aller voir les copines, Armelle – Les envies de Tata Gâteaux – et Stéphanie – Mes pêchés gourmands -. Ensuite direction le pôle Moulinex, pour réaliser un risotto au saumon à l’aide du Companion. Je n’avais jamais utilisé ce robot, mais nous nous en sommes pas mal sorties avec ma partenaire Nathalie. Selon le Chef Damien, il était succulent, bien équilibré… Rien que ça !

13h00: je me rends à la démonstration d’une blogueuse que je suis depuis un certain temps maintenant : Angie – Les gourmandises d’Angie -. Même si je ne suis pas végétarienne, j’aime beaucoup ses recettes et son univers culinaire. De belles idées, de superbes photographies, un univers unique que j’apprécie particulièrement.

13h30 : un dernier atelier avant de reprendre la route : Hugues se met derrière les fourneaux avec d’autres blogueurs pour confectionner un tiramisu aux mandarines (qui n’étaient pas des mandarines, mais des clémentines, mais c’est une autre histoire cf. vidéo Bref !) et en simultané, la démonstration Brita du Chef Damien,  avec un délicieux bouillon au foie gras, miam…

15h30 : Ça y est c’est fini ! Tout le monde se dit au revoir.  Ah que c’était bon tous ces moments partagés ensemble, ces rencontres, ces échanges et ces retrouvailles. On prend chacun notre petit « Salon bag » et on adresse un dernier signe de la main. A l’année prochaine bien sûr !

Voilà un excellent moment qui se termine, mais sur le papier seulement, enfin sur ce billet. Si je devais résumer en quelques mots ce salon : rencontres, passion et transmission de savoirs. J’ai rencontré des personnes passionnées, curieuses, généreuses… Un excellent moment que j’ai hâte de revivre l’an prochain. J’espère compter sur encore plus de blogueurs lyonnais ! Allez les Gônes, il faut que nous représentions la Capitale de la Gastronomie comme il se doit !

Un grand merci aux organisateurs de ce salon et aux différents partenaires. Un grand merci aux élèves du lycée qui nous ont accompagnés sur les démonstrations et tout au long de ce week-end ainsi qu’au photographe Sylvain BERTRAND pour ses superbes photos.

A très vite les gourminautes !

 Chef Damien-750g

Monsieur Conticcini

repas-soir

Nelly-Un lyon dans la cuisine

Les lyonnais

marrons-nous-au-mont-blancRisotto saumon

Abbaye-cake deign

Abbaye-cake deign

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Anne-Charlotte 2 décembre 2014 at 10:45

    Merci Nelly d’avoir pris le temps de partager l’expérience du Salon à travers ce joli reportage et pour l’appel des lyonnais à monter jusque Soissons 🙂
    A bientôt,

    • Répondre ULDLC 3 décembre 2014 at 20:14

      Merci à toi Anne-Charlotte ainsi qu’à à toute l’équipe de 750G pour ce bel événement. J’espère bien que les blogueurs lyonnais seront nombreux l’année prochaine ! A très bientôt.

  • Répondre Emy 1 décembre 2014 at 00:11

    Ravie de t’avoir rencontrer lors de ce salon ! Qu’est-ce qu’on a pu empiffrer quand même, je te raconte pas la gueule de la balance en rentrant ! ^^ A très vite !

    • Répondre ULDLC 3 décembre 2014 at 20:13

      Plaisir partagé Emy ! C’est clair qu’on a vraiment bien mangé ! J’ai pas osé touché à la balance… 😉

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.